Démarche


 

Démarche
 

 

Je m'intéresse à ce qui est petit, négligeable, anodin; la poussière, les objets et les anecdotes, ces petits faits curieux dont le récit peut éclairer le dessous des chose*. Je célèbre le banal, le dérisoire. En jouant avec les notions de proximité, d'éloignement, de dimension, de proportion, je sème le doute, percevant un poids et une profondeur insoupçonnée au delà de la légèreté des apparences.
 
Ma démarche est intuitive, et elle est fortement liée au plaisir procuré par la manipulation et la transformation de la matière.  Patiemment, j'exécute et additionne les gestes de la création. Je travaille avec des matériaux pauvres, le papier et le carton ondulé, par exemple. Je les utilise seuls ou en association avec des objets usuels de métal, de bois, de verre, ou encore avec des matières lourdes et inertes tel le béton. Depuis quelques temps, j'explore le médium du cinéma d'animation. Image par image, je crée des petits films, des œuvres de lumière et de mouvement que j'intègre à mon travail.
 
En arts visuels nous créons des œuvres qui s'adressent au regard. Le regard est l’instrument de notre perception, celui par lequel nous abordons  la réalité de manière sensible et intuitive. Mon travail est de donner à voir. Je me préoccupe de notre façon de regarder, du rapport entre le corps et l’objet. En créant, j’engage un dialogue silencieux avec le spectateur lui donnant l’occasion de saisir du regard ces petites choses qui nous échappent
 
* Le petit Robert

 

 

 

Aline Martineau

 

 

 

 

 

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous voulez me suivre dans ma démarche, mes errances, mes délires, mes escapades hors-pistes ? Vous voulez jeter un coup d'oeil sur mon travail d'atelier, mes ébauches, mes histoires, mon désordre créatif ? Bienvenue dans mon blog visuel !